Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Billets d'humeur

La semaine dernière, c’était la rentrée parlementaire !

« Il n’y a pas assez d’Europe dans cette Union. Et il n’y a pas assez d’Union dans cette Union » : Jean Claude Juncker, Président de la Commission européenne, a marqué cette session plénière par son discours sur l’état de l’Union. Ce discours a fait le bilan de l’année passée et a défini les grandes orientations à venir de l’Union… autant dire qu’il était très attendu en ces temps de crises!

« Il est grand temps d’agir pour gérer la crise des réfugiés. Il n’y a pas d’alternative »: la crise migratoire a été un des points centraux abordé par Jean-Claude Juncker. C’est par sa voix que la Commission a annoncé ses dernières propositions pour tenter de résoudre la situation dramatique que nous vivons. Le Parlement européen a ainsi donné son aval pour relocaliser 40 000 réfugiés depuis l’Italie et la Grèce vers d’autres pays européens. Nous avons également voté d’autres propositions de la Commission.

La crise économique qui persiste en Europe a aussi été abordée ainsi que les moyens mis en place par la Commission pour relancer la croissance et l’emploi.

Un autre des points forts de cette session a été la question du clonage, en particulier la suspension du recours à cette technique et de la commercialisation d’animaux clonés à des fins agricoles. Il est indispensable de protéger les citoyens européens de cette pratique, dont les effets sur l’homme sont encore méconnus. J’ai donc voté en faveur de cette suspension.

De nombreux autres textes destinés à relancer l’emploi en Europe ont été examinés. J’ai voté en faveur des rapports visant à défendre les entreprises familiales (qui représentent 60% des entreprises en Europe!) et à promouvoir l’esprit d’entreprise chez les jeunes par l’éducation et la formation.

Conférence à l'ESCP Europe

J'étais mercredi 20 mars avec les élèves de l'ESCP Europe à Paris, reçue par l'association Tribunes ESCP, pour échanger sur l'impact de l'Union européenne dans la vie des jeunes générations et revenir sur les actions importantes de mon mandat de Député européen. Alors que le taux d'abstention chez les jeunes est dramatiquement élevé lors des élections européennes, il est indispensable que les Députés européens s'engagent et viennent rendre des comptes sur l'actualité politique de Bruxelles et Strasbourg. C'est dans cette optique que je multiplie les réunions étudiantes depuis maintenant dix ans.

 

 

 


Autres billets d'humeur


Dernière interview


1 hour rule to remove online terror content

European authorities could force websites to remove online terrorist content within the hour under a proposed law approved in the European Parliament’s Civil Liberties, Justice [...]

Voir toutes les interviews

Dernier communiqué

Mise au vote du rapport sur la lutte contre la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne en séance plénière à Strasbourg

17 avril 2019

Les députés européens se prononçaient hier à Strasbourg sur le règlement pour lutter contre la diffusion de contenus à caractère terroriste en ligne et leur retrait dans un délai d'une heure.

Voir tous les communiqués

Dernier article de presse

Antiterrorisme : Rachida Dati en première ligne au Parlement européen

18 décembre 2018

Le Parlement européen a adopté la semaine dernière le rapport final de la[...]

Voir tous les articles