Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Communiqués de presse

Adoption de la réforme du règlement de Dublin en commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures

Face à la crise migratoire, une Europe qui avance

La crise migratoire s’est aggravée sur notre continent depuis 2015. Des mesures prises en urgence pour soulager l’Italie et la Grèce ont démontré que le système de Dublin, imposant la responsabilité du traitement de la demande d’asile au premier pays d’entrée au sein de l'Union européenne, était caduque.

Pour répondre aux graves défis posés par cette crise, tels que les déplacements sans contrôle de migrants, nous avons adopté aujourd'hui en commission des libertés civiles une réforme de ce règlement.

Avec mon groupe politique le PPE, nous souhaitons des contrôles de sécurité obligatoires pour chaque demandeur d’asile à leur entrée sur le territoire européen. Notre sécurité en dépend. La solidarité a toujours été une valeur fondatrice du projet européen. Mais aujourd'hui, suite à la vague d'attentats que connaît l'Union européenne depuis trois ans, nous ne pouvons pas accepter que la solidarité se fasse aux dépens de la sécurité des Européens.    

Cette réforme du règlement de Dublin restera toutefois vaine tant qu’une politique européenne de retour efficace ne sera pas établie en lien avec les pays d'origine, dont certains font preuve de laxisme. Cette réforme n'est que la première pierre d'une politique européenne migratoire véritablement efficace.


Demande d’asile : des procédures plus efficaces dans l'UE

Alors que l’Union européenne fait face à l’une des crises migratoires les plus importantes de son histoire, il est urgent de trouver une réponse efficace pour lutter contre l'immigration illégale et gérer plus efficacement les procédures d'asile.

La commission parlementaire des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen s’est prononcée aujourd’hui sur la procédure commune de protection internationale dans l’Union. Ce rapport intègre mes propositions pour la création d’une liste européenne commune de pays d'origine sûrs. Celle-ci accélérera efficacement les procédures d'asile, en réduisant les délais et en permettant de reconduire rapidement ceux qui ne sont pas éligibles à l’asile en Europe. C'est une première et une réelle avancée !

Cette harmonisation européenne des pays dits d’origine sûrs empêchera des individus de faire des demandes d'asile abusives, en choisissant l’État membre en fonction de sa liste nationale de pays sûrs.

Malgré l’adoption de cette mesure, d’autres points indispensables pour réguler les flux migratoires et faire face aux enjeux sécuritaires n’ont pas été suffisamment intégrés à ce texte affaibli par la gauche, d'où mon abstention.


Autres communiqués


Dernière interview


Interview Euradionantes - Lutte contre les contenus terroristes en ligne. Avril 2018

Interview pour Euradionantes sur la lutte contre les contenus terroristes en ligne.

Voir toutes les interviews

Dernier billet d'humeur

Bilan des députés européens de la délégation française du Groupe PPE

13 juin 2018

"La délégation française est engagée au sein de la 1ère force politique européenne, le PPE. Nous défendons une Europe des résultats: investissements dans nos secteurs stratégiques avec le Plan Juncker, sécurité renforcée avec la création du corps européen de [...]

Voir tous les billets d'humeur

Dernier article de presse

Interview de Rachida Dati pour Nice Matin

07 mars 2018

Retrouvez mon interview pour le quotidien Nice-Matin suite à la conférence de[...]

Voir tous les articles