Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Communiqués de presse

Mieux lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme

Communiqué de presse de Rachida Dati et Anne Sander

Rachida Dati et Anne Sander, Députées européennes (LR-PPE), se félicitent de l’adoption, ce mercredi, d’un nouveau cadre européen pour donner plus de pouvoir aux autorités douanières des États membres afin de contrôler les flux d’argent liquide entrant et sortant de l’Union européenne.

Ce texte permet l’élargissement de la définition d’argent liquide, en y incluant les matières comme l’or et les cartes prépayées. Par ce règlement, les autorités douanières obtiennent plus de marges de manœuvre pour contrôler des personnes ou des colis suspectés de transporter des sommes d’argent liquide à des fins criminelles.

Pour Rachida Dati, « il est inconcevable de vouloir lutter efficacement contre le terrorisme sans appréhender toutes les formes de son financement. Les autorités douanières ont témoigné de réelles lacunes dans nos systèmes, et il devenait urgent d'y remédier. Alors que l'argent liquide est particulièrement facile à détourner, ne laissons aucune chance, aucune faille aux criminels et aux terroristes qui adaptent leurs stratégies à nos faiblesses. Ce texte va enfin pouvoir renforcer les contrôles des mouvements transfrontaliers d’argent liquide non accompagné, envoyé par la poste par exemple, par la mise en place d'une obligation de divulgation pour une valeur égale ou supérieure à 10 000 euros. »

« L’Europe s’attaque aux racines du mal en renforçant les mesures de contrôle de l’argent liquide. Les sources de financement du terrorisme et la criminalité doivent être combattues partout. C’est un nouvel exemple d’une Europe qui protège ! » déclare Anne Sander.


Création du système ECRIS-TCN

La création du système centralisé ECRIS-TCN avant la fin de ce mandat parlementaire européen était l’un de mes combats dans la lutte contre le terrorisme en Europe. Ce système permettra l'échange d’informations sur les casiers judiciaires de tous les citoyens présents dans l'Union européenne, qu'ils soient européens ou non. Nous l’avons voté aujourd’hui au Parlement européen.


Ce dispositif efficace dans la lutte contre le terrorisme était attendu depuis novembre 2015 lorsque je l'ai proposé et fait voter dans le cadre de mon rapport sur la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens européens par des organisations terroristes.


Ce nouveau système ECRIS-TCN permettra ainsi à tous les États membres de connaitre les condamnations des ressortissants de pays tiers et d’apatrides, et de faciliter les enquêtes judiciaires ou toutes autres procédures. L’inclusion des binationaux possédant la nationalité d’un pays tiers et la nationalité d’un État membre dans ce système est également une victoire pour la sécurité des citoyens. Il ne doit y avoir aucune faille exploitable dans nos outils de lutte contre la criminalité et le terrorisme.


Sans relâche jusqu’à la fin de ce mandat, je continuerai d’œuvrer pour une Europe de la sécurité, une Europe qui protège.


Autres communiqués


Dernière interview


Rachida Dati : "Opposer populistes et progressistes, c’est très dangereux"

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR Ancienne ministre de la justice sous Sarkozy, [...]

Voir toutes les interviews

Dernier billet d'humeur

Rencontre avec des étudiants du Lycée Albert de Mun

12 février 2019

Échanges passionnants avec des étudiants en Année Complémentaire Européenne du Lycée Albert de Mun du 7ème arrondissement de Paris que j’ai le plaisir de recevoir au Parlement européen à Strasbourg, afin d'échanger sur l'actualités européenne et mon mandat de [...]

Voir tous les billets d'humeur

Dernier article de presse

Antiterrorisme : Rachida Dati en première ligne au Parlement européen

18 décembre 2018

Le Parlement européen a adopté la semaine dernière le rapport final de la[...]

Voir tous les articles