Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Communiqués de presse

Demande d’asile : des procédures plus efficaces dans l'UE

Alors que l’Union européenne fait face à l’une des crises migratoires les plus importantes de son histoire, il est urgent de trouver une réponse efficace pour lutter contre l'immigration illégale et gérer plus efficacement les procédures d'asile.

La commission parlementaire des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen s’est prononcée aujourd’hui sur la procédure commune de protection internationale dans l’Union. Ce rapport intègre mes propositions pour la création d’une liste européenne commune de pays d'origine sûrs. Celle-ci accélérera efficacement les procédures d'asile, en réduisant les délais et en permettant de reconduire rapidement ceux qui ne sont pas éligibles à l’asile en Europe. C'est une première et une réelle avancée !

Cette harmonisation européenne des pays dits d’origine sûrs empêchera des individus de faire des demandes d'asile abusives, en choisissant l’État membre en fonction de sa liste nationale de pays sûrs.

Malgré l’adoption de cette mesure, d’autres points indispensables pour réguler les flux migratoires et faire face aux enjeux sécuritaires n’ont pas été suffisamment intégrés à ce texte affaibli par la gauche, d'où mon abstention.


Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme : Agir collectivement contre ceux qui nous attaquent

Communiqué de presse de Rachida Dati et Anne Sander suite à l’adoption, par le Parlement européen, de la révision de la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Rachida Dati et Anne Sander, députées européennes (LR-PPE), se félicitent de l’adoption, ce jeudi, de la révision de la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

Résultant d’un accord conclu entre le Parlement européen et les États membres, ce texte renforcera le contrôle des flux des monnaies virtuelles et améliorera la traçabilité des cartes bancaires prépayées, qui furent notamment utilisées par les terroristes lors des attentats de Paris en 2015.

« Une lutte efficace contre le terrorisme passe par une lutte intraitable contre son financement. Alors que les cartes prépayées ou les monnaies virtuelles, comme le bitcoin, sont largement utilisées par les organisations terroristes, il était urgent de renforcer nos outils de protection contre cette barbarie en privant ces organisations terroristes de toute sorte de financement ! » déclare Rachida Dati.

« Ce texte permet à la fois de renforcer la coopération entre États-Membres et de mettre en place un arsenal de mesures nouvelles pour combler les trous dans la législation. Alors que le terrorisme ne connait pas de frontières, c’est collectivement que nous devons agir. C'est là une réalisation concrète d'une Europe qui protège » déclare Anne Sander.


Autres communiqués


Dernière interview


Interview Euradionantes - Lutte contre les contenus terroristes en ligne. Avril 2018

Interview pour Euradionantes sur la lutte contre les contenus terroristes en ligne.

Voir toutes les interviews

Dernier billet d'humeur

Lettre à Jean-Claude Juncker suite aux révélations sur l'usine de La Hague

21 septembre 2017

L'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest a récemment révélé que des pâturages à proximité de l'usine de La Hague étaient contaminés par des substances radioactives. À la suite de ces révélations, nous avons décidés, avec ma [...]

Voir tous les billets d'humeur

Dernier article de presse

Interview de Rachida Dati pour Nice Matin

07 mars 2018

Retrouvez mon interview pour le quotidien Nice-Matin suite à la conférence de[...]

Voir tous les articles