Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Communiqués de presse

Conférence à Paris en soutien à Asia Bibi

Asia Bibi est une jeune mère de famille chrétienne pakistanaise condamnée à mort pour blasphème depuis 2010.

Au Parlement européen, nous nous mobilisons depuis de nombreux mois pour obtenir sa libération. Avec Michèle Alliot-Marie et plus de 50 parlementaires du groupe PPE au Parlement européen, nous avions interpellé la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini, sur le sort d’Asia Bibi.

En Novembre 2014, nous avons initié une résolution votée à une très large majorité, dénonçant les lois sur le blasphème au Pakistan. Plus récemment, nous étions 68 parlementaires à cosigner un appel au Président pakistanais demandant la libération d’Asia Bibi. Face à cette situation très préoccupante, j’ai organisé le 4 mai dernier une conférence en soutien à Asia Bibi à la Représentation en France de la Commission européenne. Aux côtés d’Anne Hidalgo, Maire de Paris, et d’Anne-Isabelle Tollet, journaliste devenue le porte-voix d’Asia Bibi, et en présence de parlementaires et élus parisiens, nous avons réaffirmé notre engagement total afin d’obtenir la libération au plus vite d’Asia Bibi. Lors de cette conférence, la Maire de Paris a notamment annoncé son intention de mobiliser les Maires des grandes villes mondiales afin de lancer un appel commun aux autorités pakistanaises, initiative que j’ai soutenue. Suite à cette conférence, la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité m’a assurée par une lettre « suivre de très près le procès d’Asia Bibi ».

Continuons à nous mobiliser !


Déplacement de parlementaires européens en Turquie

Dans le cadre du Forum UE-Turquie, accompagnée d’une délégation de parlementaires européens, nous avons rencontré le Ministre des Affaires étrangères M. Mevlüt Cavusoglu, le Vice-Ministre des Affaires étrangères et Directeur des Affaires européennes M. Faruk Kaymakci, le Vice-Ministre de la Justice M. Cengiz Öner, le Co-Président du comité parlementaire mixte Turquie - UE M. Ismail Emrah Karayel, et des députés de la Grande Assemblée Nationale de Turquie pour évoquer la mise en œuvre du pacte migratoire, le contrôle des frontières turco-syriennes, et la lutte contre le terrorisme.

Des avancées notoires dans le domaine de la coopération des services de renseignements UE-Turquie permettent d’une part une meilleure maîtrise des flux migratoires et d’autre part de déjouer des attentats sur le territoire européen.

La Turquie est un partenaire incontournable et stratégique pour l’Union européenne pour une plus grande stabilité de la région, jusqu’au Proche et Moyen-Orient.

La Turquie accueille sur son territoire plus de 4 millions de réfugiés dont 3.5 millions de syriens – plus grande population de réfugiés au monde, évitant ainsi des arrivées massives dans l’UE.

Négliger la Turquie serait négliger notre sécurité et fracturer davantage l’Europe, en proie à des menaces réelles et des exaspérations légitimes des citoyens européens.

 

 

 

 


Autres communiqués


Dernière interview


Rachida Dati : "Opposer populistes et progressistes, c’est très dangereux"

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR Ancienne ministre de la justice sous Sarkozy, [...]

Voir toutes les interviews


Dernier article de presse

Interview de Rachida Dati pour Nice Matin

07 mars 2018

Retrouvez mon interview pour le quotidien Nice-Matin suite à la conférence de[...]

Voir tous les articles