Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Tribune

Communiqués de presse

L'urgence d'une action européenne contre le terrorisme

Les  attentats  à  Paris,  à  Copenhague  ou  encore  à  Tunis renforcent la nécessité et l’urgence d’une action européenne coordonnée pour lutter contre les  nouvelles  formes  de  terrorismes,  comme le terrorisme « libre-service ».

Engagée et mobilisée sur les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme, j’ai été nommée rapporteur au Parlement européen sur un texte pour «la prévention de la radicalisation et du recrutement  des  citoyens  européens  par  les  organisations  terroristes».  Des  rencontres, des auditions et des déplacements sont prévus pour faire des propositions  concrètes  pour  compléter, voire coordonner, les mesures prises au niveau des États membres. Face au phénomène des « combattants étrangers – Européens » qui partent rejoindre les rangs de Daech, tout doit être entrepris pour prévenir leur départ, et s’ils partent, gérer leur retour.

Mais la première action à prendre est l’adoption d’un PNR européen. Le PNR est un outil permettant la transmission de données passagers par les compagnies aériennes aux autorités nationales à des fins de lutte contre le terrorisme. Un premier pas a été fait lors de la session plénière de février, avec l’adoption d’une résolution sur les mesures de lutte contre le terrorisme. Mais loin d’être satisfaisante, cette résolution est toutefois apparue comme un compromis mou entre les différents groupes politiques.

Face à l’incohérence des socialistes et des libéraux qui compliquent l’adoption de la directive PNR, nous pouvons toutefois compter sur le groupe des Conservateurs et Réformistes européens (ECR). Pour favoriser l’émergence d’un point de vue commun à droite sur l’enjeu  du  PNR  européen,  j’ai  d’ailleurs  organisé une réunion de travail avec des Députés européens UMP et des Députés du Parti conservateur britannique en janvier à Strasbourg. À ceux qui considèrent que la lutte contre le terrorisme ne doit pas se faire au détriment de notre liberté, nous leur rappelons que sans sécurité, il ne peut y avoir de liberté. D’ailleurs notre démarche a été reprise dans une tribune publiée en France et au Royaume-Uni.

Le  PNR  n’est  qu’une  mesure  parmi  d’autres pour combattre le fléau du terrorisme. J’ai fait des propositions claires à la Commission européenne : créer un système européen de détection des circuits de financement contre le terrorisme, responsabiliser les entreprises du net y compris pénalement, démanteler les trafics d’armes en renforçant notre coopération avec les pays des Balkans occidentaux, d’où proviennent de nombreuses armes de manière illégale au sein de l’Union européenne.

Le terrorisme est une menace mondiale, une réponse globale est donc urgente, en renforçant la coopération avec les pays tiers. Le temps n’est désormais plus aux grands discours, mais bien à celui des actions fortes, claires et déterminées. C’est en responsabilité que j’agis au Parlement européen


Entretien avec S.E.M. Adel Al-Jubeir, Ministre d'État saoudien aux Affaires étrangères - Meeting with His Excellency Mr. Adel Al-Jubeir, Minister of State for Foreign Affairs in Saudi Arabia

Alors que la situation géopolitique de la Péninsule arabique est toujours dans une impasse, plus de 18 mois après le début de la crise dans le Golfe et le blocus du Qatar, j’ai rencontré ce matin à Bruxelles le Ministre d’État saoudien aux Affaires étrangères M. Al-Jubeir.

De retour d’un déplacement officiel de parlementaires européens au Qatar et au Koweït en décembre 2018, j’ai souhaité évoquer différents points d’intérêt mutuels tels que la situation au Yémen et la recherche d’une issue pacifique la plus rapide possible à cette guerre, et la médiation du Koweït dans la crise touchant les États membres du Conseil de Coopération du Golfe.

*****

While the geopolitical situation of the Arabic Peninsula is still in a deadlock, more than 18 months after the beginning of the crisis in the Gulf and the blockade of Qatar, I met this morning in Brussels with the Minister of State for Foreign Affairs in Saudi Arabia, His Excellency Mr. Al-Jubeir.

Being back from an official trip of MEPs to Qatar and Kuwait in December 2018, I wanted to discuss different points of mutual interest such as the situation in Yemen and the search for a peaceful solution as soon as possible, and the Kuwait's mediation in the crisis affecting the Gulf Cooperation Council.

 


Autres communiqués


Dernière interview


Rachida Dati : "Opposer populistes et progressistes, c’est très dangereux"

Abonnez-vous à notre chaîne sur YouTube : http://f24.my/youtube En DIRECT - Suivez FRANCE 24 ici : http://f24.my/YTliveFR Ancienne ministre de la justice sous Sarkozy, [...]

Voir toutes les interviews

Dernier billet d'humeur

Rencontre avec des étudiants du Lycée Albert de Mun

12 février 2019

Échanges passionnants avec des étudiants en Année Complémentaire Européenne du Lycée Albert de Mun du 7ème arrondissement de Paris que j’ai le plaisir de recevoir au Parlement européen à Strasbourg, afin d'échanger sur l'actualités européenne et mon mandat de [...]

Voir tous les billets d'humeur

Dernier article de presse

Antiterrorisme : Rachida Dati en première ligne au Parlement européen

18 décembre 2018

Le Parlement européen a adopté la semaine dernière le rapport final de la[...]

Voir tous les articles