Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Activités parlementaires

Questions écrites

Coopération avec l'Egypte pour lutte contre la migration illégale

L’accord migratoire du 18 mars 2016 entre l’Union européenne et la Turquie a permis de réduire considérablement le nombre de migrants partant de la Turquie pour emprunter la route des Balkans. Pour autant, comme nous le rappelle le tragique naufrage d’un navire au Nord des côtes égyptiennes et ayant coûté la vie à plus de 200 migrants le 21 septembre dernier, d’autres routes comme celle de la Méditerranée centrale prennent à nouveau de l’ampleur.

Nous assistons à une augmentation des départs depuis d’autres pays comme la Libye et l’Égypte. Si la Libye est effectivement un des principaux pays de départs pour les migrants et par conséquent a perçu 42,7 millions d’euros entre 2011 et 2014 pour le financement de projet liés à la migration, on ne saurait en dire autant pour l’Égypte. Pourtant en juin 2016 le directeur de Frontex, Fabrice Leggeri, a lui-même tenu à avertir les États membres de la création d’une nouvelle route au départ de l’Égypte.

Aussi, la Haute représentante prévoit-elle des mesures pour renforcer la coopération avec l’Égypte afin de lutter contre la migration illégale ?


Centre d'excellence en matière de cybersécurité

Andrus Ansip, commissaire en charge du marché unique numérique, a récemment affirmé qu’il serait nécessaire que l’Union européenne se dote d’un Centre d’excellence européen portant sur la certification de la cybersécurité des produits technologiques, en précisant qu’il serait «encore mieux» d’avoir un réseau de centres d’excellence en Europe.

En Europe, plusieurs agences traitent déjà des questions de cybersécurité. Ainsi, Europol gère le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité, l’Agence européenne de la sécurité aérienne possède une unité sur la cybersécurité dans l’espace aérien, et il existe l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information (ENISA).

Steve Purser, directeur des opérations à l’ENISA, considère pour sa part qu’il y a beaucoup de concurrence entre les bureaux européens en charge de la cybersécurité.

Aussi, la Commission peut-elle préciser l’organisation et les missions que prendraient ce Centre européen d’excellence pour la certification des produits technologiques et ce «réseau» des centres d’excellence en Europe ? Comment interagirait ce centre d’excellence avec les autres agences de l’Union en matière de cybercriminalité ?


Autres questions écrites


Dernière intervention


Intervention de Rachida Dati en séance plénière sur les prisons en Europe

Retrouvez mon intervention du 5 octobre 2017 en séance plénière au Parlement européen sur les systèmes pénitentiaires et les conditions dans les prisons

Voir toutes les interventions

Dernier rapport

Présentation du rapport sur « la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens de l’Union par des organisations terroristes »

16 juin 2016

Rachida Dati présentera cet après-midi à partir de 14h30 en commission des Libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen son rapport sur « la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens de l’Union par des organisations terroristes ».

Voir tous les rapports

Dernier livret

Les livrets de Rachida Dati

#5 LA POLITIQUE EUROPEENNE DES VISAS

Les visas: un outil au service d'une politique européenne ambitieuse

Voir tous les livrets