Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Activités parlementaires

Questions écrites

Pour un remplacement urgent du Programme européen d’aide aux plus démunis

La Commission chiffre à 116 millions le nombre d’Européens menacés de pauvreté ou d’exclusion sociale et à plus de 43 millions ceux ne réussissant pas à se nourrir de façon suffisante et appropriée.

Le Programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD), mis en place par la Communauté européenne en 1987 est un instrument efficace pour venir en aide à cette catégorie de la population européenne. Même si c’est encore insuffisant, le PEAD permet actuellement de fournir des repas à plus de 18 millions d’Européens dans le besoin.

Suite à la proposition de la Commission d’octobre 2012, l’actuel PEAD arrivera à échéance au 31 décembre 2013. La mise en place du futur Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD), prévu en remplacement de l’actuel PEAD, est confrontée à plusieurs obstacles. Des différends persistants font traîner les négociations en longueur et sont directement préjudiciables aux Européens. Sur le plan technique, des délais incompressibles dus au mécanisme d’appels d’offres pour l’acquisition de denrées alimentaires ainsi qu’à leur fabrication et leur livraison peuvent également entraîner des retards dans la mise en place du futur FEAD. Nous prenons le risque d’une période transitoire sans aucun programme en faveur des plus démunis à partir du 1er janvier 2014.

Nous ne pouvons pas nous permettre de priver, ne serait-ce que temporairement, ces Européens du FEAD  ou d’un équivalent en plein cœur de l’hiver. D’autant plus que l’UE et les États membres se sont fixés pour objectif de réduire d’au moins 20 millions le nombre de personnes touchées ou menacées de pauvreté et d’exclusion sociale d’ici 2020.

En l’absence de solution à ces blocages, et si le fonds venait à ne pas pouvoir être mis en place dans les temps comme beaucoup commencent à le craindre, la Commission peut-elle nous informer si elle a prévu de mettre en place une éventuelle solution temporaire ?


Pollution de l'air intérieur

Dans une communication du 17 mai 2018, la Commission européenne a fait un rapport détaillé de la qualité de l’air dans l’Union européenne, des mesures déjà mises en place et des axes à améliorer. Cependant, la situation de la qualité de l’air intérieur dans l’Union européenne n’y est nullement évoquée.

La question de la qualité de l’air intérieur est encore négligée par rapport à celle de l’air extérieur, alors que l’air intérieur peut souvent être plus pollué. Cela résulte de multiples facteurs, comme une exposition prolongée à des produits nocifs ou à une humidité persistante.

Cette qualité de l’air intérieur qui se dégrade est devenue une préoccupation de santé publique. On relève des symptômes pouvant aller d’allergies jusqu’à des pathologies plus graves, comme des cancers pouvant survenir à la suite d’expositions longues à ces polluants. C’est une question d’autant plus importante que nous passerions plus de 80 % de notre temps dans des espaces fermés.

Aussi, la Commission compte-t-elle prendre des initiatives et proposer des mesures concrètes pour remédier à ce problème de santé publique?


Autres questions écrites


Dernière intervention


Intervention de Rachida Dati en séance plénière sur les prisons en Europe

Retrouvez mon intervention du 5 octobre 2017 en séance plénière au Parlement européen sur les systèmes pénitentiaires et les conditions dans les prisons

Voir toutes les interventions

Dernier rapport

Rapport sur la stratégie UE-Afrique: un coup d’accélérateur au développement

16 novembre 2017

Le Parlement européen a adopté un rapport sur "la stratégie UE-Afrique" en amont du sommet Union africaine-Union européenne à Abidjan. Ce rapport nous alerte sur les priorités fondamentales de notre partenariat dans un contexte sécuritaire et migratoire sans précèdent.

Voir tous les rapports

Dernier livret

Les livrets de Rachida Dati

#8 Un mandat à votre service au Parlement européen

Retrouvez mes actions et mes combats pour la France et les Français en Europe.

Voir tous les livrets