Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Activités parlementaires

Questions écrites

Rachida Dati mobilise le Parlement européen pour sauver Asia Bibi

Cette question écrite initiée avec sa collègue Michèle Alliot-Marie a été co-signée par plus de 50 parlementaires du groupe PPE, premier groupe politique au Parlement européen.

Asia Bibi est une mère de famille chrétienne pakistanaise qui a été condamnée à mort pour « blasphème », après avoir bu d’une fontaine réservée aux musulmans.

Le 16 octobre dernier, cette condamnation a été confirmée en appel. Dans un pays où les extrémistes tentent chaque jour d’intimider les autorités judiciaires et politiques, la situation est particulièrement préoccupante.

En interpellant la nouvelle Haute Représentante, Rachida Dati a souhaité rappeler le rôle majeur que l’Europe doit jouer dans le monde pour défendre partout les valeurs de tolérance et de liberté religieuse.

Très engagée sur ces questions, l’Eurodéputée avait déjà demandé, dans un courrier récent à Federica Mogherini, que l’un de ses premiers gestes de Haute Représentante soit de s’engager très clairement pour défendre les minorités en Irak – et en particulier les Chrétiens – qui font face à la pire des barbaries.

Rachida Dati va désormais demander à ce qu’une résolution d’urgence soit déposée et votée lors de la session plénière à Strasbourg fin novembre, pour envoyer un signal fort de soutien à Asia Bibi.

Quelles initiatives diplomatiques pour sauver Asia Bibi ?

Le jeudi 16 octobre dernier, le tribunal d’appel de Lahore au Pakistan a confirmé la peine de mort infligée à Asia Bibi, une mère de famille chrétienne de cinq enfants, accusée d’avoir commis un blasphème, après avoir bu à une fontaine réservée à des musulmans.

Si le recours devant la Cour Suprême pakistanaise et en ultime instance l’intervention présidentielle pourraient épargner la condamnation à la peine de mort d’Asia Bibi, les tensions attisées par les extrémistes religieux rendent un acte de clémence des autorités pakistanaises très incertain.

La mobilisation sur place s’intensifie souvent au risque de la vie de ceux qui prennent la parole pour défendre la mère de famille pakistanaise. C’est pourquoi cette affaire très emblématique nécessite une mobilisation internationale d’ampleur, où l’Union européenne peut jouer un rôle majeur.

L’Union européenne a le devoir de se mobiliser, pour défendre les valeurs de tolérance et de liberté de culte partout dans le monde.

La Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité peut-elle nous indiquer quelles initiatives diplomatiques d’urgence l’Union européenne compte-t-elle prendre vis-à-vis du Pakistan pour qu’un acte de clémence puisse être pris à l’égard d’Asia Bibi ?


Évaluation des plateformes internet en matière de lutte contre le contenu illicite en ligne

Les plateformes en ligne ont un rôle majeur dans le partage de contenu illicite faisant la promotion du terrorisme. Depuis plusieurs années, j'appelle les géants du Net à assumer la responsabilité de la surveillance et du contrôle des contenus qui apparaissent sur leurs réseaux. En novembre 2015, j'ai fait voter au Parlement européen un rapport appelant à la responsabilité pénale des géants du Net qui ne coopèrent pas assez dans la lutte contre le terrorisme en ligne.

Certains États membres, et notamment l'Allemagne, souhaitent mettre en œuvre des sanctions fermes à l'égard des plateformes qui ne suppriment pas rapidement ces contenus en ligne.

Le 28 septembre 2017, la Commission a établi des lignes directrices sur la lutte contre le contenu illicite en ligne pour une responsabilité accrue des plateformes internet, notamment au sujet de l'amélioration de la détection et de la suppression de ces contenus. Elle a annoncé qu'elle surveillerait les mesures entreprises et qu'elle déterminerait si des mesures supplémentaires, et notamment législatives, s'imposent d'ici mai 2018.

Aussi, sur quels critères la Commission évaluera-t-elle la meilleure efficacité de la lutte contre le terrorisme en ligne?

La Commission envisage-t-elle la mise en place d'une responsabilité pénale des plateformes en ligne comme mesure législative supplémentaire?


Autres questions écrites


Dernière intervention


Intervention de Rachida Dati en séance plénière sur les prisons en Europe

Retrouvez mon intervention du 5 octobre 2017 en séance plénière au Parlement européen sur les systèmes pénitentiaires et les conditions dans les prisons

Voir toutes les interventions

Dernier rapport

Rapport sur la stratégie UE-Afrique: un coup d’accélérateur au développement

16 novembre 2017

Le Parlement européen a adopté un rapport sur "la stratégie UE-Afrique" en amont du sommet Union africaine-Union européenne à Abidjan. Ce rapport nous alerte sur les priorités fondamentales de notre partenariat dans un contexte sécuritaire et migratoire sans précèdent.

Voir tous les rapports

Dernier livret

Les livrets de Rachida Dati

#5 LA POLITIQUE EUROPEENNE DES VISAS

Les visas: un outil au service d'une politique européenne ambitieuse

Voir tous les livrets