Rachida Dati

Député européen pour l'Île-de-France et des français de l'étranger

Activités parlementaires

Questions écrites

Rachida Dati mobilise le Parlement européen pour sauver Asia Bibi

Cette question écrite initiée avec sa collègue Michèle Alliot-Marie a été co-signée par plus de 50 parlementaires du groupe PPE, premier groupe politique au Parlement européen.

Asia Bibi est une mère de famille chrétienne pakistanaise qui a été condamnée à mort pour « blasphème », après avoir bu d’une fontaine réservée aux musulmans.

Le 16 octobre dernier, cette condamnation a été confirmée en appel. Dans un pays où les extrémistes tentent chaque jour d’intimider les autorités judiciaires et politiques, la situation est particulièrement préoccupante.

En interpellant la nouvelle Haute Représentante, Rachida Dati a souhaité rappeler le rôle majeur que l’Europe doit jouer dans le monde pour défendre partout les valeurs de tolérance et de liberté religieuse.

Très engagée sur ces questions, l’Eurodéputée avait déjà demandé, dans un courrier récent à Federica Mogherini, que l’un de ses premiers gestes de Haute Représentante soit de s’engager très clairement pour défendre les minorités en Irak – et en particulier les Chrétiens – qui font face à la pire des barbaries.

Rachida Dati va désormais demander à ce qu’une résolution d’urgence soit déposée et votée lors de la session plénière à Strasbourg fin novembre, pour envoyer un signal fort de soutien à Asia Bibi.

Quelles initiatives diplomatiques pour sauver Asia Bibi ?

Le jeudi 16 octobre dernier, le tribunal d’appel de Lahore au Pakistan a confirmé la peine de mort infligée à Asia Bibi, une mère de famille chrétienne de cinq enfants, accusée d’avoir commis un blasphème, après avoir bu à une fontaine réservée à des musulmans.

Si le recours devant la Cour Suprême pakistanaise et en ultime instance l’intervention présidentielle pourraient épargner la condamnation à la peine de mort d’Asia Bibi, les tensions attisées par les extrémistes religieux rendent un acte de clémence des autorités pakistanaises très incertain.

La mobilisation sur place s’intensifie souvent au risque de la vie de ceux qui prennent la parole pour défendre la mère de famille pakistanaise. C’est pourquoi cette affaire très emblématique nécessite une mobilisation internationale d’ampleur, où l’Union européenne peut jouer un rôle majeur.

L’Union européenne a le devoir de se mobiliser, pour défendre les valeurs de tolérance et de liberté de culte partout dans le monde.

La Haute Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité peut-elle nous indiquer quelles initiatives diplomatiques d’urgence l’Union européenne compte-t-elle prendre vis-à-vis du Pakistan pour qu’un acte de clémence puisse être pris à l’égard d’Asia Bibi ?


Centre d'excellence en matière de cybersécurité

Andrus Ansip, commissaire en charge du marché unique numérique, a récemment affirmé qu’il serait nécessaire que l’Union européenne se dote d’un Centre d’excellence européen portant sur la certification de la cybersécurité des produits technologiques, en précisant qu’il serait «encore mieux» d’avoir un réseau de centres d’excellence en Europe.

En Europe, plusieurs agences traitent déjà des questions de cybersécurité. Ainsi, Europol gère le Centre européen de lutte contre la cybercriminalité, l’Agence européenne de la sécurité aérienne possède une unité sur la cybersécurité dans l’espace aérien, et il existe l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information (ENISA).

Steve Purser, directeur des opérations à l’ENISA, considère pour sa part qu’il y a beaucoup de concurrence entre les bureaux européens en charge de la cybersécurité.

Aussi, la Commission peut-elle préciser l’organisation et les missions que prendraient ce Centre européen d’excellence pour la certification des produits technologiques et ce «réseau» des centres d’excellence en Europe ? Comment interagirait ce centre d’excellence avec les autres agences de l’Union en matière de cybercriminalité ?


Autres questions écrites


Dernière intervention


Intervention de Rachida Dati en séance plénière sur les prisons en Europe

Retrouvez mon intervention du 5 octobre 2017 en séance plénière au Parlement européen sur les systèmes pénitentiaires et les conditions dans les prisons

Voir toutes les interventions

Dernier rapport

Présentation du rapport sur « la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens de l’Union par des organisations terroristes »

16 juin 2016

Rachida Dati présentera cet après-midi à partir de 14h30 en commission des Libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures du Parlement européen son rapport sur « la prévention de la radicalisation et du recrutement de citoyens de l’Union par des organisations terroristes ».

Voir tous les rapports

Dernier livret

Les livrets de Rachida Dati

#5 LA POLITIQUE EUROPEENNE DES VISAS

Les visas: un outil au service d'une politique européenne ambitieuse

Voir tous les livrets